CREDIMEDIA est un site de courtier IOBSP qui vous propose de regrouper vos crédits. Les simulations de regroupement de crédits sont directement faites sur les propres matrices des différentes banques spécialisées avec lesquelles la société Credimedia a des partenariats (Médiatis, CreditLift, GE Money Bank, CCFP, Créatis, BNP PF, Sygma Banque, CFCAL, CGI,... ).

Nous pouvons avec ces outils de simulation de rachat de crédit vous proposer sous 4h une proposition chiffrée, actualisée avec le meilleur taux du mois et détaillée avec tous les frais, ensuite votre analyste dédié vous aidera jusqu’au déblocage des capitaux en toute discrétion.
Vous êtes en direct avec un courtier indépendant de ses mandataires, vos informations ne seront pas vendues comme sur certains sites « comparatifs », qui pour « capter » votre demande et la vendre à environ 20 euros le « lead » (la fiche), vous présentent des tableaux soit disant comparateurs !

Ces sites « d'hameçonnage » ne sont pas des courtiers, n’ont aucune compétence et même peuvent être dangereux tant leurs connaissances des critères bancaires sont vagues !

Priorités pour un rachat de crédit :

1) avant de remplir un formulaire de rachat de crédits vérifiez les mentions légales dans lesquelles doivent être mentionnées le statut de courtier IOB, une assurance responsabilité professionnelle, une inscription ACP (Autorité de Contrôle Prudentiel) et un N° Orias pour l'assurance crédit. Si vous ne retrouvez pas ces mentions sur un site de rachat de crédit, fuyez !

2) ne signer aucun mandat de recherche de capitaux d'un courtier sans connaître très précisément le montant exact des honoraires de ce dernier, il doit être chiffré et écrit de manière claire, un mandat comportant une « Annexe au mandat de recherche de capitaux » doit vous alerter !
Signer un tel mandat serait vous engager pour une commission fixée après l’accord de prêt (ce qui est contraire à l’esprit de la loi en la matière), et vous mettrait dans une situation de « non retour », par une règle des doublons mis en place entre les banques partenaires et les courtiers.

Cette règle des doublons vous empêchant de mandater un autre courtier "moins cher" si votre demande a déja été présentée par un premier courtier dans la même banque, et comme les banques spécialisées en rachat de crédit  ne sont pas nombreuses, vous vous retrouvez dans l'obligation d'accepter l'offre et le mandat qui va avec !